Visite guidée de GALERIE DE L’ACADÉMIE

Visite guidée de GALERIE DE L’ACADÉMIE en FrancaisLa Galerie de l’Académie est un des musées les plus visités de Florence, et abrite depuis le 1873 l’original du David, une des oeuvres majeures de Michel-Ange. La visite guidée de la Galerie est une solution idéale pour ceux qui souhaitent éviter les longues files d’attente, et avoir une vision plus claire des sculptures de Michel-Ange, de la technique de son travail, et de son parcours artistique. En plus de l’emblématique David, d’autres sculptures de Michel-Ange: les 4 Prisonniers, le Saint-Mathieu, et la Pietà’ de Palestrina, sont autant de manifestations de la tâche titanesque de l’artiste, qui, partant du seul bloc de marbre, ôte l’excédent, élimine le superflu, pour libérer les figures du marble.  

Michel-Ange et son David

Impossible de ne pas tomber sous le charme de cette statue de Michel-Ange : un héro grec au corps d’athlète, qui incarne parfaitement l’Homme de la Renaissance. La perfection anatomique, le regard concentré et sévère, le corp nu comme les athlètes de l’Antiquité, la beauté au plus haut degré, font de la statue de David, encore de nos jours, le symbole de toute la Renaissance. Réalisé entre 1501 et 1504, lorsque Michel-Ange n’avait que 26 ans, le David est sublime. 

La visite guidée de la Galerie de l’Académie avec votre guide francophone vous permettra de connaître l’histoire de cette statue, ses secrets, la surprise de son commanditaire, les raisons de son succès, la personnalité tourmentée et le caractère colérique de Michel-Ange.

La Sculpture de Michel-Ange

A différence du Musée des Offices qui compte plus de 100 salles, ce musée est petit et permet de bien se concentrer sur la sculpture de Michel-Ange : le David, bien-sûr, mais aussi les 4 Prisonniers ou Captifs (2 Prisonniers sont aussi au Louvre de Paris), la statue de Saint Mathieu, et la Pietà de Palestrina. Grâce à la visite guidée du musée de l’Académie, il vous sera possible de mieux apprécier l’évolution stylistique de Michel-Ange au cours des années, et la technique du “non finito” (pas achevé) prendra tout son sens. Compte tenu que Michel-Ange n’a pas achevé un grand nombre de ses oeuvres, la critique s’est interrogée pendant des siècles, sur le sens, et les origines de ce “non fini”. Giorgio Vasari, biographe de Michel-Ange dira, en regardant son oeuvre: “…bien qu’elle ne soit pas complètement finie, on reconnaît la perfection de l’oeuvre dans son imperfection d’ébauche, restée dégrossie.

 

Les Prisonniers, destinés à entourer le tombeau du Pape Jules II à Rome, firent l’objet en 1505, d’un premier projet que Michel-Ange modifia six fois en trente ans. Ces statues, issues de la cinquième élaboration, furent réalisées en 1534.

Héritées par la famille Médicis à la mort de l’artiste, les statues furent installées dans le Jardin de Boboli, avant d’être transférées dans la Galerie de l’Académie, en 1909.

 

La statue de Saint Mathieu de 1505-1506, destinée à la série (jamais exécutée) des douze apôtres, et commandée pour les chapelles du choeur de la Cathédrale Santa Maria del Fiore, est restée à l’état d’ébauche.

Aucun document ne prouve vraiment la paternité de Michel-Ange de la Pietà dite de Palestrina, parce que provenant de une église à Palestrina, près de Rome. Les parties “non finies” ne présentent pas les caractéristiques du travail du maître.

INFO

Jours disponibles: du mardi au dimanche 

Horaire: 08:15 – 18:50

Durée: 1h- 2h 

Tarif: 65euro (1h) – 110 euro (2h), selon la saison. Le prix est par visite, non par personne. Coût des billets exclus. Je m’occupe de la réservation coupe-file indispensable.

Pour plus d’informations sur les prix des billets, les réservations, les expositions temporaires en cours et d’autres visitez le sito ufficiale galleria dell’Accademia

AUTRES TOURS...

Contact